L’histoire du Domaine

Finesse, Élégance, Harmonie depuis trois générations

A l’origine du renouveau de l’appellation Condrieu, le domaine Georges Vernay a
toujours signé ses vins par un style unique : finesse, élégance, harmonie. La propriété a marqué l’histoire de la viticulture de la vallée du Rhône grâce au sauvetage de l’appellation Condrieu par Georges Vernay au début du siècle dernier mais aussi par la reconnaissance internationale des Côte-Rôtie vinifiés par Christine Vernay aujourd’hui.
Trois générations ont ainsi construit la légende du domaine Georges Vernay, en perpétuant des rites séculaires dans le plus pur respect de la vigne et des hommes.

 

La Philosophie

Arts, culture et vins


Georges Vernay et sa fille Christine Vernay

En vallée du Rhône, le travail de la vigne remonte à près de 2000 ans et l’héritage de l’histoire, des arts et de la culture influence depuis toujours la philosophie du domaine Georges Vernay. Chaque vin porte en lui une part de ce patrimoine, notamment avec le Condrieu « Les Terrasses de l’Empire » qui fait référence à l’époque où le Rhône tenait lieu de frontière entre le Saint Empire Germanique et le Royaume de France.
Amoureux de jazz et de musique classique, Christine Vernay et son mari Paul poursuivent la relation étroite du domaine avec le monde des arts à travers le rapprochement du vin et de la musique. Le vin comme la musique sont en effet créateurs de moments uniques et portent en eux les valeurs de partage, d’échange et d’harmonie, chères à la famille.
Le domaine Georges Vernay promeut la musique qu’il affectionne en organisant une biennale de la musique, au cœur de la propriété, avec des artistes de réputation internationale.

Respect de la nature

manor house - copie 2

Bâtisse du 19éme siècle, construite au pied du Coteau de Vernon par l’architecte lyonnais René Dardel – un amoureux de la nature et passionné de peinture – la propriété familiale Vernon reflète l’esprit du domaine Georges Vernay. Paysage préservé, d’une nature brute et sauvage, Vernon subit les aléas parfois violents de la Nature, sans jamais chercher à la dompter. Ici, on cherche au contraire à comprendre cette nature, à l’apprivoiser, à accompagner son épanouissement pour qu’elle donne le meilleur dans ses vins.
Ce respect de la nature passe par une meilleure connaissance du passé et par la maîtrise des techniques utilisées par les anciens. Les écrits des différentes générations sont ainsi un outil de travail essentiel dans les vignes et dans les chais. Par ailleurs, dans un souci permanent d’amélioration de la qualité des vins, le domaine poursuit ses travaux engagés pour préserver la faune et la flore. Le vignoble très accidenté rendant toute mécanisation impossible, les vignes sont entretenues manuellement sans utilisation de produits chimiques.

Création et Innovation

Au domaine Georges Vernay, la quête constante de la perfection nécessite la remise en cause chaque année des méthodes de travail. Depuis trois générations, le domaine a toujours essayé de définir, chaque année, l’expression du millésime dans ses vins, le plus finement possible, ne cessant d’innover pour aller toujours plus loin dans la qualité et la pureté d’expression des vins.
Le travail commence d’abord dans les vignes, la parfaite connaissance des parcelles et des vignes étant un préalable indispensable. Christine Vernay arpente ainsi régulièrement le vignoble, cette analyse empirique inspirant le travail dans les chais. Au moment de la dégustation, avant la vinification, la couleur, les arômes, tout ce que le vin laisse percevoir lentement a un sens et est interprété. Ce cycle de recherche et d’innovation perdure au domaine depuis trois générations.

Le domaine aujourd’hui

en